50 nuances de désillusion

Vous n’imaginez pas à quel point j’étais impatiente en arrivant devant la salle de cinéma. J’allais enfin voir ce fichu film que j’attendais depuis des mois ! 50 nuances d’excitation donc, car vous l’aurez compris, je me suis pointée hier soir en salle pour voir Fifty Shades of Grey. Je passerai sur le résumé, je…