J’ai testé pour vous : passer au JT sur M6 !

low_shampoo_yves_rocher

Coucou les choups !

Aujourd’hui, on se retrouve pour un article un peu spécial, mais qui me tient particulièrement à cœur. En effet, il y a quelques temps, je vous ai annoncé que j’allais passer au journal télévisé 12:45 sur m6, à propos d’un produit dont j’avais parlé sur le blog. Et bien c’est maintenant chose faite ! J’ai eu la surprise de me découvrir au JT lundi midi en même temps que certaines d’entre vous !

Très clairement, je ne vais pas vous mentir. Même si mon intervention n’a durée qu’une petite minute, je suis plutôt fière de l’opportunité que j’ai eue. Si on m’avait dit il y a un an, au lancement de mon blog, que je passerais à la télé, je pense que j’aurais ri et que je n’y aurais tout simplement pas cru.

Et c’est pourtant arrivé ! Je vous propose donc un retour sur ma petite expérience avec m6.

La prise de contact et le parcours du combattant

En fait, tout est parti de la revue sur le Low Shampoo d’Yves Rocher que j’ai publiée en août dernier. J’avais d’ailleurs eu l’agréable surprise de la voir en sélection sur Hellocoton. Une de mes premières, j’étais ravie. C’est après avoir parcouru mon article qu’une journaliste de M6 (Ingrid) m’a contactée via le formulaire du blog. Elle m’a proposé de venir tourner une séquence chez moi afin de discuter autour de ce produit. Les points négatifs, positifs toussa toussa.

Vous n’imaginez pas ma surprise. Sérieusement ? La télé ? Chez moi ? J’ai dû relire plusieurs fois le message avant d’y croire.

Et puis j’ai réfléchi. Oui mais, ma fille, le low poo, tu l’as genre utilisé six fois à tout casser et tu as arrêté, tu te rappelles ? Tu n’as d’ailleurs pas plus apprécié que ça et ta revue n’était pas spécialement élogieuse, il faut l’avouer… Donc ! Ni une ni deux, je réponds à Ingrid en lui disant « oui oui je serais ravie de vous accueillir mais… », et de lui préciser que je n’utilise plus le produit et que je n’en dirai pas que du bien. Pas de problème ! me répond-on au début. Donc moi, comme une folle, j’annonce le délire à tout le monde : ma familles, mes amis, mes abonnés, tout le tintouin quoi.

Et puis finalement, non. Je n’utilise plus de shampooing non moussant. C’est l’objet de l’interview donc ça ne va pas être possible mais on me recontactera éventuellement pour un autre sujet beauté un de ces jours.

Ah ben non alors ! Hors de question d’être bottée en touche alors que j’avais déjà commencé à bosser mon sujet, à relire mon article pour me mettre dans le bain ! Et puis j’étais bien trop heureuse pour me laisser faire. J’ai donc défendu mon bout de gras. Parce qu’au final, je ne voyais vraiment pas en quoi le fait de ne plus utiliser de shampooing non moussant avait un quelconque impact sur les points positifs et négatifs du Low Poo d’Yves Rocher. Finalement, mes arguments ont été reçu puisqu’un premier rendez-vous a été fixé.

Avant d’être annulé pour avoir lieu le lendemain (sur le coup, je me suis dit qu’on allait jamais y arriver, je vous jure) ! Oui, il faut savoir que les sujets de ce type ne sont pas prioritaires sur l’actualité. Donc si quelque chose d’important se passe, les reportages annexes sont traités plus tard.

L’interview

On m’avait annoncé un homme, et c’est finalement une femme, Olivia, qui a passé le pas de la porte sous un concert d’aboiements. D’un côté tant mieux, car je n’étais pas tout à fait à l’aise à l’idée de me retrouver toute seule avec un inconnu (masculin) chez moi. Et on ne peut pas dire que Fox soit du genre balaise pour attaquer les gens, il est plus doué dans le rôle du « je me planque dans les pieds de ma maîtresse en jouant les roquets ». Une femme donc. Parfait ! Je me suis toute de suite sentie plus à l’aise. Je pense même qu’elle était plus jeune que moi. Encore mieux. Ça allait bien se passer, même si je ne me sentais plus aussi fière en la voyant sortir son attirail.

Après avoir passé quelques minutes à déballer son trépied (cinq fois plus large que les deux miens réunis), elle a posé sa caméra dessus et a commencé à illuminer le décor avec le petit spot intégré. Nous avons cherché quelques minutes le meilleur angle pour filmer et nous avons convenu que ce serait sympa de voir mes bijoux et les deux derniers Biotyfull Box dans le champ de vision. Genre blogueuse girly mais un peu geek aussi (il a fallu cacher mes enceintes derrière l’écran de mon pc, et oui, chez moi, pas de pc portable, je suis pro fixe).

Finalement, je me suis assise sur mon siège de ministre, j’ai accroché dans mes vêtements le micro qui vous a permis d’entendre ma divine voix de déesse, et Olivia a commencé à filmer.

Premier test micro, tu as l’air bête parce que tu dois dire comment tu t’appelles : « euuuuh je m’appelle Aurore et… ». Genre, tu n’as jamais dit ton prénom de ta vie. Là, on te dit « ok ! on peut y aller ! ». Ah mince ! Pour de vrai ? Bon !

Olivia m’a donc demandé de parler un peu du Low Shampoo d’Yves Rocher. Qu’est-ce que c’est ? Quelle est la différence avec un shampooing classique ? Quels sont les points positifs du produit par rapport aux shampooings classiques ? Les points négatifs ? Qu’est-ce que j’en ai pensé ? Pourquoi je ne l’utilise plus ? Elle a également fait un plan où je devais appliquer et manipuler le produit sur ma main, de près et de loin. Et pour finir, j’ai dû faire une petite trotte dans l’appartement pour aller de la cuisine à mon siège, faire semblant de pianoter et de naviguer sur mon blog (faire comme si j’étais the best blogueuse ever quoi). Cela a duré, en tout et pour tout, une bonne vingtaine de minutes. Après quoi la demoiselle a rangé son matériel et s’est envolée vers d’autres cieux (oui oui, comme la Team Rocket #instantdesolitude).

L’attente

(Promis c’est la partie la plus courte de l’article). Après ce mercredi soir, two weeks ago donc, Olivia m’a indiqué que le reportage passerait probablement dans le courant de… la semaine dernière en fait, dans le 12:45. J’ai donc religieusement allumé ma télévision tous les midis afin de guetter mon passage, au cas où je ne pourrais pas accéder au replay (d’ailleurs pour information, si vous souhaitez visionner les replays des JT, il y a maintenant une adresse dédiée aux rubriques du journal télévisé de M6). En vain ! J’ai fini par me dire que j’allais pouvoir m’asseoir dessus quand lundi midi, j’ai vu le sujet Low Shampoo s’afficher en gros sur mon écran.

Le visionnage, re-visionnage, et la fête du slip

journal_télévisé_12h45_29 février 2016_blog_choup'n'beauty

Et là vous vous dîtes « OH MON DIEU CA Y EST ! C’EST MAINTENANT ! JE VAIS PASSER A LA TÉLÉ !!! ». Moment de cardio intense avec le pouls à au moins 150. Le reportage défile et enfin vous voyez votre tronche. Ça fait drôle. Il y a une sorte de flottement à l’instant où vous vous rendez compte que vous êtes vraiment en train de passer au JT. Mais bon, le 12:45, ça ne dure pas quinze ans, alors ce moment de « gloire » est vite terminé. Nan ! Déjà ? Flûte ! Mais c’était cool quand même… Alors vous sautez sur votre pc pour dénicher le replay, et vous passez la vidéo en boucle pour essayer de tout analyser. Juste au cas où.
Une fois que vous êtes sûre, vous envoyez le lien à vos proches, vos amis, vos abonnés, et là c’est que du bonheur !

Ce qu’ils ne vous disent pas

journal_télévisé_12h45_29 février 2016_blog_choup'n'beauty_2

Cosmétiques : le shampoing qui ne mousse pas !
10 minutes de questions lors de l’interview. Durée de la vidéo ? 1’31. Durée de mon passage ? 10 secondes.

Mais bien sûr, ça, vous n’en avez aucune idée à la base. Bon si, un petit peu quand même. Comme je le disais, le 12:45, ça va vite. Les reportages sont en général plutôt courts, mais c’est vrai qu’une minute et trente secondes, c’est léger. Enfin, je ne ferai pas ma difficile, car, pour moi, c’est déjà énorme.
Vous ne savez pas non plus quand vous allez passer. Ce n’est pas faute d’avoir contacté Ingrid pour lui poser la question, mais comme je n’ai pas eu de réponse, je me suis contentée de regarder assidument les infos en croisant les doigts pour ne pas me louper.

Vous ignorez donc combien de temps va durer le reportage, votre intervention, ce qu’ils vont garder ou non et quand il va être diffusé (moi je dis, vive les replays !).  J’avoue que j’étais un peu anxieuse à ce niveau car j’avais quand même taillé un joli costard au petit Low Poo d’Yves Rocher lors de l’interview. Mais finalement, cela a été coupé pour rester dans la généralité et s’attacher au côté « shampooing sans mousse ». Pourquoi pas. Après tout, c’était le sujet.

Sauf que…

Les dessous du reportage

avis_low_shampoo_yves_rocher_1

J’en viens au sujet qui fâche. Je ne sais pas si vous avez un peu suivi l’affaire, mais il y a un os avec ces fameux Low Poo, soit disant doux pour les cheveux, sans agents nocifs et en particulier sans sulfates, sans parabens et (surtout) sans silicones. Nous avons été plusieurs blogueuses beauté éplucheuses d’étiquettes à souligner la présence d’ammoniums quaternaires dans leur composition (que ce soit celui d’Yves Rocher ou celui de L’Oréal d’ailleurs). Les quats, qu’est-ce que c’est ? Des simili-silicones pardi ! Ils ont le même effet occlusif  sur le cheveu que les silicones.

Je me suis marrée pendant le reportage quand le coiffeur montre le côté shampooing et le côté low poo. Les cheveux qui se soulèvent vs ceux qui restent à plat. Pas besoin de se demander pourquoi… Les quats peuvent avoir un effet alourdissant sur la chevelure (c’est notamment ce que j’ai observé sur moi, et c’était assez violent d’ailleurs, ça n’aurait pas pu coller entre nous Low Shampoo. Je suis navrée…).

Du coup, vous avez celles qui disent que les ammoniums quaternaires et les silicones sont deux choses différentes et que du coup la promesse du sans silicones est tenue. Et celles qui pensent (comme moi) que les marques essayent de nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Je me suis moi-même interrogée. Est-ce que les quats peuvent être considérés comme des silicones ? Et j’ai finalement estimé qu’à partir du moment où on se pose la question et où l’on doute, c’est qu’il y a une couille dans le potage.
Gros coup marketing de leur part n’est-ce pas ? En général, quand on consomme des produits conventionnels et qu’on voit la mention « sans, sans, sans » et qu’on n’y connait pas grand chose en compo, on tombe dans le panneau sans se douter de rien.

swatch_low_shampoo_yves_rocher

Mais bien entendu, il n’en a pas été fait mention dans le reportage. J’ai pourtant assez lourdement insisté là-dessus durant mon interview (parce que c’est vraiment une politique qui me met hors de moi, je préfère encore un produit avec silicones qu’un produit signalé comme sans silicones mais contenant des quats). J’avoue en avoir été très déçue, bien que pas étonnée le moins du monde. Après, chacun y va évidemment de son point de vue sur cette question mais bon… ce n’est pas encore demain que ce point sera soulevé. Et c’est dommage car avec l’article sur les molécules toxiques qui est sorti récemment ça aurait été la bonne occasion pour informer les gens sur la question. M’enfin ! Ce sera pour une prochaine fois !

Mon avis sur cette expérience

Bon alors, finalement ! Est-ce que cette petite expérience m’a plu ? Évidemment ! C’était pas mal de stress à la base, pour une bonne part d’excitation également. Il y a déjà eu des conséquences sur le court terme de mon passage à la télé puisque, peu après le JT, le trafic sur mon blog a explosé grâce au fameux article sur le Low Shampoo (qui par chance est bien référencé sur Google). Sur le coup, j’ai d’ailleurs été très étonnée car le nom de mon blog n’a pas été cité dans le reportage (la boulette quoi… ça vous fait de belles jambes de connaître mon nom de famille et pas celui de mon blog pas vrai ? Bref…).

Mon seul regret est que le message que j’estimais important par rapport à la composition de ces produits ne soit pas passé et que les journalistes soient restés en surface (en même temps, difficile d’intégrer ce type d’informations en 1’31, on en revient toujours à ça…).

 

Finalement, je crois que ce qui m’a le plus touchée, ça n’a pas été de me voir dans le JT sur M6. Je pense que c’est surtout vos adorables réactions qui ont été les plus gratifiantes. Tous vos petits mots d’encouragements et de félicitations. Celles qui m’ont reconnue alors qu’elles ne savaient même pas quand j’allais passer (petite pensée pour Julie qui a été la première à me sauter dessus sur twitter, ton petit « Gniiii sur M6 ! » m’a vraiment fait chaud au cœur). Merci à toutes et à tous pour vos messages, et pour m’avoir emmenée jusqu’ici, car vous y êtes pour beaucoup.

 

Signature

 

sélection lifestyle

 

Publicités

33 réflexions sur “J’ai testé pour vous : passer au JT sur M6 !

  1. Pingback: Vos 10 articles préférés en 2016 ! – Choup'N'Beauty

  2. RRRR, le pire c’est que j’avais entendu qu’ils allaient parlé de ça sur M6 mais étant coincée dans ma salle de bain je n’avais pas été voir le reportage bah voilà ce que j’ai raté !!!!!! TOI !
    C’est une belle expérience, enrichissante et forcément,ça ne choque même plus qu’ils aient enlevé la partie qui était pour toi la plus importante !
    Mais tu as eu ton moment de gloire, certes petit mdr, mais c’est déjà tellement !!
    Encore félicitation !
    Et si ça n’aurait pas été toi qui l’aurait fait, ça aurait été quelqu’un d’autre ! Tu as aussi le droit d’avoir ton moment de gloire, donc tu as bien fait de sauter sur l’opportunité, même si tu n’aimais plus le produit lol.

    J'aime

  3. Coucou ma belle ! Mais quelle super expérience, ça devait être génial 🙂 Bon après la télé c’est toujours un peu ça, on enregistre pendant des heures et hop au montage on tri, c’est dommage qu’ils n’aient pas creusé un peu plus leur sujet car au final tu aurais apporté pas mal d’infos supplémentaires ! En tout cas j’ai adoré ton petit passage même s’il était court, c’était super, tu peux en être fière 🙂 Bisous

    J'aime

  4. Coucou ! Je t’avais vu en direct quand le reportage est passé, quelle surprise ! ^^ Chips avec Julie, je t’avais laissé un mot direct sur Facebook ahah 🙂 C’est vraiment chouette !
    Laura, pour la Fun’Ethic Family

    J'aime

  5. Encore bravo 😉 c’est une chouette expérience ! je suis toujours à la traîne donc je n’ai pas vu ton passage mais je suis prête a le regarder en replay ^^ c’est clair que ça doit être stressant en attendant son passage alala 😀 mais comme tu dis ça ne dure jamais trop longtemps alors ça va ^^ par contre je comprends ta déception ça ne m’étonne pas non plus que certains passages ont été coupés malheureusement ! gros bisous ma belle

    J'aime

    • Merci encore ma belle 😊
      Pas de soucis ! Et puis comme tu l’as vu le replay ne te prendra pas de temps haha 😅
      Déçue oui c’est sûre mais bon j’ai dit ce que j’avais à dire sur le blog Et à la journaliste c’est déjà ça on va dire.
      Bisous

      J'aime

  6. Bravo ma belle !!! J’ai vu l’info passée sur twitwi mais comme toujours je mets mille ans à réagir ^^ je suis super contente pour toi! Dommage par contre qu’ils n’aient coupé ce que tu nous dis dans ton article. Je trouve que c’est un point important quand même … Mais bon c’est la télé ^^ encore bravo pour cette apparition ! Bisous

    J'aime

    • Merciiii 😊 !
      Oui c’est dommage mais bon comme tu dis c’est la télé haha. Et je soupçonne une histoire de sponsor là dessous aussi. Il me semble que m6 et l’Oreal sont partenaires. Difficile de tirer dans les pattes du copain. D’autant que chez yves rocher ils n’ont pas voulu Répondre à leurs questions apparemment… 😏
      Bisous

      J'aime

  7. J’imagine trop ton excitation en te voyant à la télé !! ça doit être stressant quand même, à ta place j’aurais pris des calmants ahahah en tous cas c’est vraiment chouette !! Même si en effet ils auraient pu mettre le nom de ton blog… mais bon, apparemment les gens t’ont aussi trouvée via ton article, tant mieux alors 😉
    Merci pour ton article en tous cas, j’ai beaucoup aimé connaître les derrières de la scène 😉 (je ne trouve plus les mots pour dire ce que je veux dire ^^ le avant/après de ton expérience quoi 😉 ) Bisous !!

    J'aime

  8. Ahahah je suis vraiment contente pour toi 🙂 tu as bien fait d’insister ça aurait été dommage de passer à côté, même si ce n’est pas long c’est super valorisant! Un tout grand bravo!
    Pleins de bisous ❤

    J'aime

  9. C’est vraiment une chouette opportunité que tu as eue ! 🙂 c’est sur que c’est dommage qu’ils aient coupé le moment où tu dis vraiment ce qui te pose problème avec ce concept de low poo prétendument sans silicone, mais comme tu le dis, en si peu de temps ils ne peuvent pas en arriver à une analyse aussi approfondie.
    J’adore le moment où tu tapes sur ton clavier, j’imagine très bien ce que tu as du écrire : « ckfjfjdlxlfldnzlfovigjrbshauxugntiducnfleoslvgn4 » ^^
    Bisous 🙂
    Elodie

    J'aime

    • En fait j’ai écrit un truc du genre « je suis en train de taper de la merde pour faire genre que j’écris » 😀 le tout sur mon article pour les RDV Beauté mdr…
      Et oui, je pense qu’il aurait fallu un sujet plus centré sur les silicones pour en parler, ou plus long…
      Bisous !

      J'aime

  10. Félicitation, c’est fou comment ça me donne la patate de voir des trucs comme ça. Je suis tellement contente pour toi =) C’est un petit truc, mais OMG que c’est valorisant, cela met en avant ton travail et je pense que c’est une super récompense =)

    Alors encore Bravo & Clap Clap Clap =)

    Des Bisous

    J'aime

  11. Mais, mais, mais ! Je connais une célébrité ! Engagée, en plus ! 😉
    Sans rire, bravo, ma Choup’. Et je suis contente que tu aies eu l’occasion de vivre une expérience hors du commun.
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s