Mes conseils pour ne pas être malade après une soirée arrosée !

confetti-1155442_1280

Mes conseils pour ne pas être malade après une soirée arrosée !

Bon, on va être honnête de suite. Je pense que mes amis IRL vont juste rire à gorge déployée quand ils vont voir le sujet du jour. Mais ! C’est justement parce que j’ai beaucoup de mal  à appliquer ces conseils que je me force à faire le point pour celles qui pourraient y arriver mieux que moi (haha #JustificationBidon). Aujourd’hui, je vous propose donc un article un peu spécial et qui change du contenu habituel du blog. D’ailleurs, je ne sais pas trop dans quelle catégorie le caser mais bon. On va la jouer freestyle car j’avais envie de quelque chose de fun pour égayer ce jour férié ! J’ai décidé de faire le tour des différents conseils que je peux vous donner pour que vos après-soirées alcoolisées ne se transforme pas en cauchemar avec aller simple (pour la nuit) aux toilettes. Voyez cela comme des astuces bien-être. On commence (si vous tenez jusqu’à la fin, vous aurez droit à une petite [horrible haha] surprise) ? C’est parti !


Apprenez à connaître votre corps

La base les filles. Connaître ses limites en matière d’alcool c’est LA condition pour ne pas finir la tête dans la cuvette. Mais bon, évidemment, avant d’en arriver là, il faut tester, tâter du terrain, faire des erreurs, et s’en mordre les doigts ! On peut y aller doucement, ou en mode bourrin (un peu comme moi) et se faire surprendre. Enfin au moins comme ça, vous saurez pour la prochaine fois pas vrai 😉 ? Et puis pareil, si vous sentez que vous atteignez vos limites, n’essayez pas de faire la belle, arrêtez-vous, tout simplement.
Pour ma part, je sais que si je suis fatiguée, je peux oublier l’alcool. Je serai mal à tous les coups, ou je n’arriverai tout simplement même pas à boire. Ça me coupe net l’envie. Pareil, je ne peux pas commencer à boire après 22h, sinon je n’y arrive pas, ça ne passe pas tout simplement (#LaChieuse). J’ai aussi la « chance » de ne jamais vomir le soir même quand j’ai abusé des bonnes choses. Je passe toujours une nuit plutôt tranquille. Par contre, au réveil, c’est juste l’horreur. En général, je tiens une demi heure et je file aux toilettes. Evidemment, dans ces cas-là, plus rien à vomir, si ce n’est de la bile. C’est donc très désagréable et plutôt douloureux. Et puis après ça je reste vaseuse environ deux jours avant de revenir à mon état normal. Je me jure alors de ne plus recommencer. Jusqu’à la prochaine fois…

Évitez les mélanges

Roh… il est top mon pote, il fait des cocktails de folie ! J’ai envie de goûter à tout ! Oh et puis le petit vin blanc là bas, super sympa aussi. Allez, j’y vais !

SURTOUT PAS !! Malheureuses ! Je sais. C’est difficile. Surtout quand différents types d’alcool vous plaisent. Mais c’est le meilleur moyen pour être archi mal avant même la fin de la soirée.
Encore une fois, tout est affaire de test. Pour ma part, je sais que je ne dois pas boire des cocktails à base de vodka et de rhum. Entre l’un et l’autre, je dois choisir (et puis en fait, je déteste le rhum, je ne sais pas ce qui m’avait pris d’en boire ce soir là… plus jamais !). Sinon c’est la catastrophe assurée. Par contre, je peux prendre des tequila paf et des cocktails à base de vodka sans soucis.

Ne laissez pas quelqu’un d’autre vous servir

Sous peine d’avoir une mauvaise surprise, surtout si vous êtes déjà un peu allumée. Et puis qui sait ce qu’on peut vous faire comme tambouille aussi hein ? Dîtes-vous qu’au début ça va. La personne qui vous sert est encore en bon état. Mais plus la soirée va avancer, plus elle va avoir du mal à contrôler le poids de la bouteille quand elle va vous servir. Vos verres à 30/70 vont bientôt se transformer en 50/50 puis en 70/30 sans que vous vous en rendiez vraiment compte. Et la copine qui remplit votre verre lâchera juste un petit « oups » en mode pompette quand elle se rendra compte qu’elle a mis plus de vodka que de jus d’orange, mais vous tendra quand même votre conso (oui oui, je l’ai fait !). Allez ! Ça passe (#OuPas) !

Apportez votre alcool

Quand c’est possible. Dans mon groupe d’amis, en cas de grosses soirées, c’est nous qui apportons nos consommations. C’est plus simple dans ce cas là de prévoir à l’avance ce que vous allez boire et d’éviter de finir mal en goûtant des trucs que vous ne connaissez pas. En ce qui me concerne, j’affectionne tout particulièrement la vodka schtroumpf. Avec de la limonade et du sirop de citron c’est juste une tuerie. Bon, le piège, c’est que vous avez l’impression de boire une boisson sans alcool tant c’est sucré. Mais à part ça, ça passe crème. Je fais aussi régulièrement du Cosmopolitan : vodka, jus de cramberry, sirop de citron, sirop de grenadine. Enfin voilà, vous l’aurez compris. S’amuser : ok. Mais gardez le contrôle sur ce que vous buvez.

Buvez de l’eau

Ça a l’air con comme ça, mais en ce qui me concerne, ma vessie et mon foie apprécient moyen les quantités d’alcool et de boissons sucrées que j’ingère en soirée. Il m’arrive donc fréquemment d’alterner un verre alcoolisé avec un verre d’eau. Déjà parce que moi, le sucré, ça me donne soif. Et ensuite parce que j’ai constaté que quand je bois de l’eau pendant et après les soirées, je suis beaucoup moins à la ramasse le lendemain. Nettoyez donc votre body avec de l’eau bien saine, il ne s’en portera que mieux.

Épongez !

Idéalement, pensez à manger tout au long de la soirée. Même si boire a tendance à couper l’appétit. Il n’y a rien de pire qu’un ventre vide pour se rendre malade avec l’alcool. Le top ? Les salades de pâtes (on en a toujours par chez nous en fiesta), le gâteau au yaourt, et bien évidemment le pain. Si vous n’en avez pas sur place, mangez-en en rentrant.

Dormez !

Si vous savez que vous allez boire comme un trou, arrangez-vous pour ne pas avoir à vous lever aux aurores le lendemain. Sinon, abstenez-vous. A la dernière soirée où je me suis lâchée sur l’alcool, nous sommes rentrés à 3h du matin. Je peux vous assurer que quand Fox est venu me sonner à 6h pour sortir (j’ai réussi à le faire attendre jusqu’à 8h), je n’étais vraiment mais alors vraiment pas fraîche. Qu’est-ce que j’étais mal même ! Je m’en suis franchement mordue les doigts. Mais bon, si vous pouvez enchaîner sur une bonne nuit de sommeil, faîtes-vous plaisir. C’est que du bonus !

Avouez que ce sont des conseils finalement assez simples et universels. Tout le monde sait ça : le coup du pain, des mélanges etc. Mais combien de personnes arrivent à s’y tenir ? Finalement peut-être pas tant que ça ! Pour ma part, même si je me dis à chaque fois « bon, sois raisonnable », il y a souvent un petit truc qui fait que ça part en cacahuète !

Bon, en tout cas, maintenant que vous avez lu mes astuces à deux francs six sous, vous avez le droit de rire un peu. Attention, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes :D. Lorsque j’ai « un peu » bu, j’ai en effet une certaine propension à aligner tout mon panel de grimaces hideuses. Allez savoir pourquoi, bref ! En tout cas, un conseil d’amie, ne me mettez jamais au défi de faire ce qu’on appelle chez nous une « tête de con ». Vous en aurez pour votre argent mais il se peut fort que vous en fassiez des cauchemars toute la nuit. Allez, c’est pas tout ça, mais je vous propose une petite compilation de mes pires photos de soirées en mode pompette ;). Enjoy !

photo_soirée_01 photo_soirée_02 photo_soirée_03

J’espère que cet article vous aura plu ! N’hésitez pas à me donner vos astuces anti-gueule de bois,
Ainsi que vos cocktails préférés (à consommer avec modération, bien évidemment !) !

Signature

Publicités

25 réflexions sur “Mes conseils pour ne pas être malade après une soirée arrosée !

  1. Sympa ton article et surtout les photos ahah celles où tu portes la robe turquoise/marron sont vraiment gratinées mdr c’était à quelle occasion ?
    Moi non plus je ne me sens pas concernée ceci dit car je bois très peu, seulement aux grandes occasions (Noël, anniversaire) et encore que du champagne et 1 coupe et demie. Je n’ai jamais été saoule de ma vie 🙂

    J'aime

    • C’etait pour le nouvel an il y a trois ans 😊. Je me baissais pour prendre de l’essui tout et l’un des invités a eu la bonne idée de dire on dirait que tu fais la grosse commission (en moins poli). Donc wala xD

      J'aime

  2. Boire de l’eau!! Depuis que je l’ai compris, mes lendemains de soirée sont tout aussi funs que la soirée elle-même. Fini la tête qui tourne, les mains trouées et tout le tintouin. Je me force toujours à boire au moins un demi litre d’eau avant d’aller dormir et je garde une bouteille à côté pour reboire pendant la nuit.
    C’est vraiment imparable 🙂

    J'aime

  3. Effectivement c’est un très bon conseil d’éviter les mélanges quand j’étais plus jeune j’avais tout mélangé,une horreur du coup maintenant je reste soit sur du mojito ou martini blanc 😀 (ou un peu les deux ^^)
    et je bois de l’eau aussi tu as raison ça aide vachement ! je déteste me réveiller avec un mal de tronche pas possible ou au ventre alors je me modère maintenant et c’est tout aussi bien 🙂 en tout cas tes photos m’ont bien fait rire j’en ai des pas mal aussi surtout que je ne tiens pas trop l’alcool, au bout de 5 verres c’est partie 😀 gros bisous ma belle ❤

    J'aime

    • Je suis un peu comme toi je ne tiens pas trop 😊. Mes amis savent direct quand je suis pompette car j’ai un rire caractéristique 😄. Et puis je fais des câlins aussi 😏. Ça fait trop la nana qui est gentille que quand elle est bourrée xD

      J'aime

  4. Oh mon dieu… tu ne mentais pas sur twitter tu as vraiment mis de belles photos dossier mdr !!! Magnifïïïque !!!
    Mon cocktail préféré du moment : Le jäggerbomb 😀 Et tequila sunrise ! Oh et Mojito bien évidemment. Classique. 😀
    bisouuuuuuus ❤

    J'aime

  5. Margarita et Mojito sont mes cocktails préférés 😉 Sympa ton article, moi je ne fais rien contre la gueule de bois je me laisse souffrir et ça passe tout seul deux jours après lol. Mais un bon thé le lendemain me fait beaucoup de bien, et surtout manger lol

    J'aime

  6. Haha, impossible d’appliquer ces conseils pour moi non plus 😉 Je mélange tout, je fais n’importe quoi, mais je bois de l’eau au moins ! Fort sympa cette petite liste 😉

    J'aime

  7. Ah ben c’est du joli tiens ! lol 😀
    C’est bien un soucis que n’aurai jamais. Autant j’ai parfois abusé dans ma folle jeunesse (oui, je suis très vieille !!!) sans pour autant être malade, jamais même, que ce soit le soir ou le lendemain ! autant désormais je ne bois qu’avec très grosse modération. Lors des occasions ou des repas, je prends un verre en apéritif, voire deux s’il y a du champagne à la fin (il faut bien ça pour accompagner le gâteau hein). Je ne supporte pas l’alcool, j’ai vite le tournis et surtout un sacré mal de tête si je persiste, donc je me contente de ce que je peux gérer 🙂 Bisous

    J'aime

    • En fait je ne bois que depuis 6 ans xD… je n’ai pas vraiment profité de ma toute jeunesse donc je me rattrape maintenant on va dire.
      C’est très bien d’arriver à gérer ^^. Je n’ai pas ton genre de soucis alors c’est vrai que j’y vais plus franco haha.
      Bisous

      J'aime

  8. Perso je me sens pas concerné parce qu’en tant que fille modèle je ne bois pas d’alcool :3

    J’ai bu une seule fois à une soirée (après le bac donc en 2011 !) et pour une mauvaise raison, le garçon qui venait de me plaquer, draguait toutes les nanas de la soirée alors bon fallait bien que je m’occupe la tête :p J’avais donc jamais bu et j’ai choisi la première bouteille (manzana si je me souviens bien), j’avais pas mangé, je me suis bu la bouteille quasi toute seule et sur les photos bah on voit le résultat et on m’a dit que j’avais l’alcool mauvais en plus xD
    Mais j’ai même pas eu de gueule de bois le pire et j’ai pas vomi ! Et j’ai plus jamais bu depuis même pas du champagne, de la bière ou du cidre, rien du tout ! :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s