Mes astuces pour rédiger vos articles illico presto !

écran_pc
Salut mes Choups !

Aujourd’hui, on va parler technique sur le blog, mais surtout de ce qui fait l’essentiel de notre pratique de blogueuse, à savoir la rédaction d’articles.

Au bout de six mois de blogging, je commence à avoir la patte pour écrire mes billets. Et puis de toute façon en tant que addict à l’écriture, je n’en suis pas exactement à mon coup d’essai.

J’avais donc envie de proposer quelques astuces pratiques à celles d’entre nous qui débutent, ou qui ont du mal à s’organiser pour écrire leurs billets. Je précise juste que ce sont des trucs qui fonctionnent pour moi. C’est comme ça que je bosse. Après cela peut ne pas vous convenir ou ne pas rentrer dans votre routine en tant que blogueuse. Cela reste donc un billet très subjectif.

Mais passons au vif du sujet !

Quelques maîtres mots dont on rêve quand on rédige un article : on veut que ce soit facile, rapide, pertinent, mais surtout efficace.

Ce n’est malheureusement pas toujours le cas ! Que ce soit par difficultés d’organisation, syndrome de la page blanche, surplus d’idées, la tâche n’est pas si simple qu’il n’y paraît (et nombre sont ceux qui ne s’en rendent pas compte, vu de l’extérieur : oui, écrire un article demande du temps et de l’investissement).

Pour ma part, un article qui ne me réclame pas beaucoup de mise en forme (avec traitement des photos etc) va me prendre au minimum une demi heure de travail. Cela peut aller jusqu’à plusieurs heures : à titre d’exemple j’ai passé tout un après midi sur mon billet TAG Les Trophées des Blogueuses.

A ce rythme, une bonne organisation dans la rédaction est indispensable si on ne veut pas que cela devienne chronophage (même si ça l’est déjà totalement, on ne va pas se leurrer !).

sujet_qui_m'intéresseÇa, ça vaut surtout pour les articles en partenariat, pourtant c’est valable aussi pour tous les autres billets. Ça paraît un peu bébête dit comme ça mais je pense que cela mérite d’être souligné. Ça m’est déjà arrivé de mettre des articles à la trappe ou de refuser un partenariat car je n’étais pas plus emballée que ça par le sujet. Pour moi c’est primordial, si ça ne me branche pas, je sais d’avance que je vais galérer, donc je zappe direct.

_écrire_pour_quelqu'un2Je n’écris pas pour moi. Ok, un peu quand même, mais pas uniquement. Mes articles sont surtout dirigés vers vous. C’est à vous que je m’adresse quand j’écris. Je pense qu’il est important de ne pas perdre de vue qu’il y aura une personne pour vous lire derrière son écran. Je vous écris comme si vous étiez face à moi et que je pouvais vous parler. Je me demande toujours, avant de commencer un billet, s’il y a moyen que cela vous intéresse. D’ailleurs, je vous demande régulièrement votre avis, ou je vous expose mes projets d’articles pour voir si ça vous dit. Je trouve cela très motivant de se dire que justement, on n’écrit pas QUE pour soi, mais aussi pour faire plaisir à ses abonnés. Après, chacune écrit pour qui elle veut bien sûr, mais pour moi, c’est comme ça que ça se passe.

varier_les_thèmesEncore un conseil pseudo-bébête (haha). Rien de plus chiant pour soi-même que de tourner en rond. Variez les plaisirs ! Je ne prédéfinis pas les thèmes de mes articles à l’avance mais j’essaye de varier : routines, revues, makeup, capillaires, corps, visage, Nail art, lifestyle, culture. Je tourne, sinon je m’ennuie et l’inspiration me fuit.

ne_pas_s'entêterSi vous avez du mal sur un article, à moins qu’il vous faille absolument le rédiger dans de brefs délais (partenariat, collaboration), laissez-le de côté. Ne vous acharnez pas. C’est le meilleur moyen de vous braquer davantage et de ne plus arriver à rien. Il y a parfois des articles que je commence et puis finalement, ça me saoule, ça ne vient pas, je m’agace, je reste devant une page blanche, j’efface, je recommence. Bref, ça ne va pas ! Et bien, je le laisse de côté et j’y reviens plus tard, ou je change la forme, je modifie légèrement la manière de l’amener. Par exemple : de revue, je passe en routine, ou en tutoriel s’il s’agit de produits makeup. Cela débloque souvent bien les choses.

un_titre_pour_m'inspirerJe veux traiter d’un sujet. Le plus souvent, ce qui me lance, c’est un titre qui germe dans mon esprit. Vous ne me verrez jamais débuter un article sans avoir choisi précisément le titre au préalable. Cela agit comme un agent d’inspiration et me permet de partir de là pour élargir l’ensemble du sujet sur ce qui m’intéresse.

tout_préparer_à_l'avanceJe suis de celles qui aiment avoir déjà leurs photos de prêtes quand je commence à bosser sur un billet. C’est pour ainsi dire la première chose que j’insère dans l’article.
Par ailleurs, je prépare aussi tous les sites dont je vais avoir besoin à titre d’information pour insérer des liens, des références produits, la documentation, histoire de ne pas avoir à faire mes recherches en cours de rédaction et me couper dans mon élan.

je_prends_des_notes_ou_pasÇa peut arriver, mais j’avoue que je le fais rarement. Ceci dit, si c’est nécessaire pour vous, je vous conseille l’application Evernote dont j’ai parlé ici et qui est très pratique pour ça. J’y note parfois quelques idées ou les sites sur lesquelles trouver des informations intéressantes pour un futur billet.
Vous pouvez aussi utiliser ou fabriquer des organiseurs pour votre blog et vos articles. Cela vous permet de définir des informations telles que : vos projets d’articles, vos idées, le thème, le titre, les photos à prendre etc.
Vous avez un très bel exemple à télécharger et imprimer sur le blog Vie de Miettes.

titres_photos_développementA part pour le blabla introductif, je place les titres de mes différentes parties avant de me charger du corps du texte. Cela me permet de savoir d’où je pars et où je vais.
Dans une revue produits par exemple, je place les composantes de l’article et je laisse des blancs : la marque, présentation du produit, le packaging, le parfum, la texture, mon avis, bilan, mes notes.
Sous les titres, j’insère mes photos, histoire de fournir matière à mon imagination, et je n’ai plus qu’à remplir dans les trous.

la_mise_en_formeBen oui… alors ça je veux le mettre en gras, ça en bleu, ça en italique. Et bien je garde ces détails pour quand tout est terminé, parce que sinon je perds mon temps comme une dinde.
Je termine toujours mes articles par une petite phrase de conclusion et des questions pour vous : Qu’avez-vous pensé des produits ? Les utilisez-vous ? Je trouve cela plus sympa. Cela donne une touche moins impersonnelle au billet et j’aime m’adresser directement à vous quand j’écris.
Je définis aussi mon image de Une, j’ajoute mes #tag, je définis la catégorie dans laquelle va figurer l’article et je programme la publication.

je_me_relisAu début, je relisais vite fait, et finalement, cinq minutes avant la publication, je me rendais compte qu’il restait une faute de frappe par-ci par-là. Grossière erreur ! Les fautes punaise qu’est-ce que c’est moche ! C’est un vrai fléau sur la blogo (et ailleurs, mais vu qu’on a pas à lire on s’en fout), un tue-lecture ! Comme je ne supporte pas ça, j’essaye d’y faire très attention, et pour gagner du temps, je passe cinq bonnes minutes en relecture avant d’enregistrer mon article une dernière fois.

fini

Et voilà ! Avec cette dernière astuce, votre labeur est à présent achevé !

J’espère que ces conseils sortis de mon chapeau vous seront utiles.

Et vous les jolies ? Comment procédez-vous pour rédiger vos billets ? Avez-vous des astuces à partager ?

Signature
néejolie

Publicités

19 réflexions sur “Mes astuces pour rédiger vos articles illico presto !

  1. J’ai beau essayer d’appliquer tous ces conseils ou presque à la lettre, mes articles me prennent toujours un temps fou ! Le pire c’est que les articles que j’écris en peu de temps sur des sujets qui me tiennent moins à cœur sont plus lus que ceux dans lequel je m’investis à 300%… Monde cruel 😉
    Sinon comme toi j’accorde une importance capitale à l’orthographe !!!

    J'aime

    • Ça m’arrive aussi des fois : je passe quinze ans sur un article (ça arrive quand même quelques fois haha) et finalement il ne plaît pas plus que ça à mes lectrices 😆 c’est intéressant de voir quels sont les billets qui les font réagir ou non.
      Merci pour ton passage par ici 😊

      J'aime

      • Alors si ça t’intéresse : déjà je commence par faire un peu de recherches sur ce dont je veux parler (ex: pour mon premier article actu com j’ai cherché un peu les nouvelles pub, lorsque je parle d’un produit je regarde à quel type de peau il est destiné exactement par exemple, etc) ensuite je commence à écrire mon article en faisant la mise en forme et en insérant les images en même temps, et j’écris le titre à la fin pour qu’il colle exactement au corps de l’article (parce que des fois j’ai une idée de ce que je vais écrire mais il m’arrive de partir sur autre chose finalement ^^) . Voilaaa :p
        Bonne journée à toi aussi ! (:

        J'aime

      • Ha oui ! Mais je te rejoins quand même sur certains points comme le choix du sujet, la relecture, et le fait de ne pas s’entêter à écrire un article pour une heure ou un jour précis si l’inspiration n’est pas la ahah !

        J'aime

  2. Coucou!

    Sympa et intéressant ton article.

    Pour ma part, j’aime beaucoup écrire. Dès que j’ai une idée en tête, je prends quelques petites notes mais sans plus. Pour mon blog, j’essaie de m’inspirer un peu de tout ce qui se passe sur le net. 🙂 Après, quand je commence à écrire, j’essaie de parler comme si je parlais à des amis ou à mon journal intime haha. Quant aux sujets, je ne parle que des choses qui me parlent et que je maîtrise.. Sinon, c’est mort.

    Généralement, les blogueurs pensent à la mise en page de leurs articles à la fin quand ils ont fini de tout écrire mais moi, j’aime bien le faire en même temps que j’écris mes paragraphes. Ca me permet de m’avancer tranquillement et qu’à la fin, lorsque j’ai fini ma dernière phrase, il ne me reste plus qu’à relire et à poster. 🙂 Je trouve que c’est un vrai gain de temps. C’est pareil pour les images ou vidéos à rajouter, je le fais en même temps que j’écris.

    xoxo

    J'aime

    • Salut Sara!
      Merci pour ton commentaire 😊 c’est intéressant de voir les astuces et habitudes que chacune !
      Personnellement, je me disperse vite, c’est pourquoi je fais la mise en page à la fin 😅
      Je te rejoins sur le fait d’écrire comme si on parlait à un ami ou à son journal. C’est totalement ça, et c’est aussi plus agréable de cette manière je trouve !
      Très bonne journée à toi ! 💙

      Aimé par 1 personne

      • Eh oui, c’est plus agréable d’écrire comme ça. 🙂 Parfois, je me surprends aussi à lire ce que j’écris haha.. C’est surprenant lol.

        Bonne journée à toi aussi.

        xoxo

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s