Se remettre au sport, mythe ou réalité ?

fitnessune
Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd’hui, on va parler forme sur le blog. Comme je l’ai laissé entendre depuis 2-3 jours sur Twitter, j’ai décidé de me (re)mettre au sport. J’ai comme l’impression que depuis quelques temps, ce type d’envies est en plein essor. On voit fleurir pas mal de photos de nanas ultra sexy qui font du fitness comme des déesses sans transpirer d’un poil (elle a l’air sexy la dame sur la photo de Une de l’article hein ? non non, ce n’est pas moi, on arrête de rêver haha). Mais je vous rassure, ce qui me motive à reprendre une activité physique, ce n’est pas parce que j’ai envie de ressembler à ces jolies minettes (bien que je les envie un peu je le concède).

Depuis quelques temps déjà, je dois avouer que j’ai un peu de mal à me regarder dans le miroir le matin (et le soir aussi d’ailleurs, surtout après avoir eu la taille serrée toute la journée dans mon jean, bref tout le temps quoi). J’essaye de modifier peu à peu mon alimentation, de revenir à quelque chose de moins gras, moins salé, moins sucré (Fast Food, cessez de me zieuter avec vos yeux de merlans fris, c’est inutile). Mais force est de constater qu’il y a des fringues que j’adorais et que je ne peux plus mettre, que je dois porter une gaîne quand je mets une robe moulante, et que quand j’enfile des collants l’hiver, il ne faut pas qu’ils soient en mode saucisson à la taille sinon c’est mort.

D’accord, grosso modo, je n’ai pas pris énormément de poids. Par contre, j’ai pris de la graisse là où ça se voit (et je ne vous parle pas encore de la cellulite… c’est aussi l’un de mes gros soucis actuellement) : de jolies poignées d’amour, des fesses et des cuisses un peu plus (trop) rebondies. Le seul point positif : j’ai pris des seins (et dieu sait que je mettrais bien tout ce que j’ai en trop de ce côté là du balcon).

Quand j’évoque le sujet avec mes amies, elles me disent « mais non t’as craqué arrête ». Sauf que récemment, j’ai fait des essayages et que du coup j’ai pu montrer où ça pêchait à deux copines, et qu’elles ont finalement reconnu que oui, effectivement, j’avais pris.

poignée d'amourCeci étant dit, si vous avez lu mon TAG La danse et moi, vous devez savoir que je suis plutôt une nana sportive (et depuis longtemps !). Vous vous demanderez peut-être du coup pourquoi un tel relâchement ? Tout simplement parce que, en gros, cela fait deux ans que je n’ai pas dansé ! Je ne compte pas l’année dernière comme une période active car j’ai passé une bonne partie de l’année sur la touche. Pourquoi ? (c’est le moment où je vous raconte ma vie, si si) Et bien, il m’est arrivé connement ce qui arrive à pas mal de « sportifs (je mets des guillemets car mon homme dit que la danse n’est pas un sport). Je me suis blessée.

Tendinite de l’épaule suite à un spectacle pour le Téléthon d’il y a deux ans. J’ai commencé à la soigner très (trop) tard. La douleur s’est généralisée jusqu’à la main (il m’arrive encore d’avoir mal deux ans après). Bref, j’ai arrêté la danse un temps à ce moment. Immobilisation autant que possible tout en continuant à bosser. Perte de masse musculaire au niveau du bras. J’ai quand même fait le gala de fin d’année mais j’ai bien douillé. A la rentrée de septembre 2014, le bras allait mieux, je suis retournée en cours. Au bout de trois séances, en posant ma jambe sur la barre (en classique), bim : élongation des adducteurs du côté droit. Et là, chute libre. Cette petite élongation dégénère en tendinites d’insertion du Sartorius puis du quadriceps par compensation, la douleur du bras se réveille, toute la tension accumulée entraîne une contracture du psoas qui m’a fait boiter un petit temps (ne cherchez pas). Suite à ces divers soucis et à maintes séances de kiné, j’ai dû aller me faire débloquer chez l’ostéopathe : remise en place du bassin et des cervicales (une première fois). A peine un mois plus tard, deux autres séances en 15 jours à cause de blocages horribles aux niveaux des dorsales. Là je touche du bois, ça va mieux. C’est pourquoi j’en profite pour essayer de me remettre dans la course.

tendiniteParenthèse blabla catastrophe ambulante close (mais il était nécessaire de préciser le contexte). En clair, qu’est-ce que tout cela signifie ? Diagnostique de ma kiné : je fais du déconditionnement musculaire. Pour résumer : ma tendinite d’il y a deux ans a tellement fragilisé mon système musculaire global qu’il faut que je me rééduque complètement de la tête aux pieds, et que la moindre erreur, le moindre mouvement à la con peut relancer la machine.

Oui, avec ça, c’est sûr, je ne suis pas dans la merde ! Cette connerie, ça m’a complètement déprimée. J’étais vraiment mal (déjà arrêter la danse totalement cette année dès novembre ça m’a fichu une grosse claque…).

C’est donc la deuxième grosse raison pour laquelle j’ai décidé de me remettre au sport, sachant qu’en l’état, une reprise de la danse en septembre 2015 est totalement impossible… D’où mon titre pas très optimiste : mythe ou réalité. A savoir, est-ce que cela va fonctionner ? est-ce que je vais pouvoir faire mon bazar sans me blesser afin de pouvoir retourner à la danse à la rentrée ? Mystère et boule de gomme…

Donc, en désespoir de cause, j’ai commencé à fureter un peu partout sur le net pour trouver quelque chose de pas trop chiant (niveau programme), mais de pas trop dur non plus, pour coller à mes fragilités, et surtout que je puisse moduler au quotidien. Je n’aime pas non plus faire ce genre d’activités sous la contrainte (donc exit régimes ultra méga strictes et programmes sportifs challenges ou autres réglés au millimètre).
Je me suis donc tournée vers les cours de fitness en ligne (et gratuits of course).
Une amie m’a conseillé le programme tv Gym Direct qui passe sur Direct 8 du lundi au vendredi à 7:00.

gymdirect
Les propositions sont plutôt complètes. Il y a un peu de tout : cardio, renforcement musculaire, danse, stretching.
Personnellement, je me suis tournée vers les cours de Sandrine, que je me passe en replay tranquillou avec mon matos récemment acquis. J’ai fait le premier cours hier. C’était dur (pour une reprise, sinon pour quelqu’un qui a l’habitude de bouger cela reste tout à fait abordable), mais j’étais contente (je le serai peut-être moins quand les courbatures se pointeront).
J’avais dans l’idée de le faire le matin avant de partir bosser, mais finalement c’était surestimer mes capacités (c’est bien de le reconnaître). Du coup, j’ai décidé de m’y mettre plutôt l’après-midi en rentrant, et de me détendre après.

Le déroulement des cours :
– Échauffement
– Renforcement musculaire
– Stretching

Tout ce qu’il me faut ! Chaque séance dure 30 minutes. Je pense dans un premier temps faire 30 minutes par jour, en choisissant les thèmes en fonction de ma condition physique.

Les thèmes avec Sandrine :
– Cuisses
– Fessiers
– Renforcement musculaire (buste, abdos, fessiers, cuisses)

Mon choix de ces cours n’était évidemment pas innocent. Cela cadre avec mes besoins. Accessoirement, je me suis procurée tout le matériel nécessaire, autant pour suivre les cours gratuits au complet que pour des exo additionnels (et en plus les couleurs donnent du peps !). Sachant qu’avec le retour des beaux jours je compte aussi aller faire quelques sauts à la piscine en passant (surtout pour mon dos), ça me fera un programme plutôt complet, et confectionné par mes soins !

fitnessmatos

Je n’ai donc plus d’excuses pour ne pas me défoncer et arriver à atteindre mes objectifs.
Au fait, désolée mes jolies, je vous ai raconté ma vie mais bon, c’est vraiment très important pour moi et je voulais partager tout ça avec vous.
J’espère que toutes ces petites démarches vont porter leurs fruits !

Pour celles qui se sont lancées dans la conquête de LEUR corps parfait, quel programme suivez-vous ?

4

4

FondConcours jusqu’au 15 mai
sur le blog
Publicités

15 réflexions sur “Se remettre au sport, mythe ou réalité ?

  1. Pingback: 4 raisons de préférer le sac à dos au sac à main ! | Choup'N'Beauty

  2. J’ai débuté le TopBodyChallenge de Sonia Tlev ce lundi ! Je galère VRAIMENT ! C’est dur de s’y remettre après des années sans réelle activité physique régulière…

    J'aime

  3. Pingback: Bilan sportif, nouveau cours de zumba, et la zumba qu’est-ce que c’est ? | Choup'N'Beauty

  4. Pingback: Cette semaine sur Choup’N’Beauty + papotages #6 | Choup'N'Beauty

  5. hello 🙂 c’est vraiment pas mal ces cours de fitness il faut commencer petit à petit !
    Dommage pour la danse :s mais je te comprends j’ai toujours des tendinites, mal au trapèze nuques etc en ce moment je reprends le sport ! ouf dure dure ! bon courage 🙂 bisous

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou ma belle !
    Tu fais bien de commencer par 30mn de sport par jour ! Pour débuter c’est largement suffisant surtout si tu as un déconditionnement musculaire !! Il ne faut vraiment pas forcer et surtout, il faut que tu passes un bon moment !! Sinon, on est vite dégoutté et on arrête ! Dans mon cas, je vais à la salle de sport et parfois j’ai envie de rester à la maison donc je fais du sport devant la télé comme toi ! J’ai la chance d’avoir une appli gratuite sur ma télé Samsung, elle est géniale, il y a un suivi et les exercices deviennent de plus en plus compliquées ! Et bien sur c’est aussi par catégorie !
    En tout cas, bonne chance pour la suite 😀
    On croise les doigts pour avoir de jolis résultats ! Bisouuus !

    Aimé par 1 personne

    • Coucou ma jolie 😊
      Merci pour tes encouragements 😄 effectivement j’y vais tranquille et j’essaye de me faire plaisir quand même car il faut rester motivée !
      Bon sport à toi aussi alors 😆
      Des bisous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s